Association Yvoir
Association Yvoir

Un nouveau combat pour Yvoir

Ils sont Burkinabés, ils sont souvent jeunes, ils sont aveugles. Mais malgré la cécité, ils ont un avenir. Ils veulent le construire, mais ce n'est pas évident. Être aveugle en Europe ce n'est pas facile. Il y a les difficultés d'insertion, il y a les difficultés de moyens. Il faut savoir bâtir une vie autrement, faire des concessions à la vie, se motiver malgré les difficultés. Yvoir pense, sait qu'il est possible de vivre avec. Et nous le prouvons au quotidien dans nos actions, notamment à travers le sport, notre activisme.

 

Mais dans un pays comme le Burkina Faso où on manque de tout, ou de beaucoup en tout cas, c'est encore plus compliqué. Les moyens manquent pour apprendre à se déplacer en autonomie, pour apprendre un métier. Pourtant, les personnes que nous vous présentons dans les films qui suivent ont décidé de ne renoncer à rien et surtout pas à leur avenir. Elles veulent faire face aux difficultés, travailler, avoir des loisirs, tout simplement vivre. 

 

Aujourd'hui Yvoir vous propose de les parrainer.  20 €, c'est le revenu mensuel moyen au Burkina Faso. Nous vous proposons de les soutenir à cette hauteur. Cela leur permettra de se nourrir, se loger, d'étudier, d'avancer. Mais avant cela, je vous propose de découvrir les parcours de vie réalisés  par la société de production Burkinabé Pax média Production. Ils s'appellent Raphael, Sonia, ou encore Omar. La science ne peut pas toujours faire quelque chose pour eux. Ils n'ont pas la chance qu'ont eues les dizaines de personnes déjà opérées de la cataracte grâce aux moyens récoltés par Yvoir et Vélo pour le Faso. Ils vous dévoilent leur vie.

 

Aujourd'hui, découvrez l'histoire de Sonia, elle est déjà parrainée par un membre de notre association. 

 

https://youtu.be/M42WU4sfoPU

 

Pour rappel, l'association Yvoir bénéficie de la possibilité de délivrer des reçus fiscaux. Ainsi votre parrainage vous coûtera après déduction fiscale seulement 80 € au lieu des 240 € versés annuellement.

 

Cette série documentaire s'appelle le cri du cœur, du cœur, nous n'en manquons pas. Toutes les personnes ne sont pas présentées dans ses vidéos.

 

Pour tout renseignement, merci de prendre contact avec nous :

 

assoyvoir@gmail.com

 

Solidairement,

 

Gérard Muller

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Association Yvoir