Association Yvoir
Association Yvoir

La sédentarité n'est pas une fatalité !

Actuellement, seule une très petite minorité des personnes déficientes visuelles sortent de chez elles de façon autonome. Ce nombre est estimé autour de seulement 5 %.

 

Les conséquences qui en découlent sont nombreuses et souvent graves : un profond mal être, souvent des dépressions. L'isolement social s'installe rapidement, aussi bien sur le plan professionnel qu'affectif.

 

La canne blanche est souvent mal connotée. Les images qui y collent sont négatives. Ne dit-on pas souvent le pauvre aveugle ?

 

Pourtant, cette situation n'est en rien une fatalité. Il existe de nombreux outils aujourd'hui, notamment grâce aux nouvelles technologies.

 

Mais la base de tout pour une personne qui perd la vue est l'acceptation. Une période qui peut être longue et difficile. Une fois cette période terminer, peut débuter l'apprentissage du bon usage de la canne blanche, qui, assumée, peut même devenir un outil de séduction !

 

Yvoir s'engage dans toute action promouvant cet outil, aussi bien en France, qu'au Brésil et au Burkina Faso, où Gérard Muller a fortement contribué à la conception d'une canne adaptée à la réalité du terrain africain.

La preuve par l'action !

Tous mes périples ont toujours eu un objectif principal : prouver que l'on peut sortir de chez soi malgré la cécité, et le fait que j'ai été acceté dans la Société des explorateurs et voyageurs français est à ce titre un symbole fort. Si, moi non voyant, je parviens à voyager à travers le monde, pourquoi les non voyants du monde entier ne parviendraient ils pas à un minimum d'autonomie ?

 

D'autres personnes font cette démonstration  C'est le cas de Clément Gass, vice président d'Yvoir depuis mai 2016. Ce sportif non voyant de 28 ans enchaîne les exploits et ouvre de nouvelles perspectives pour tous les déficients visuels :

 

Juin 2015 : Clément Gass parcourt pour la première fois un trail en toute autonomie en pleine nature au trail du Kochersberg grâce à un GPS adapté. Victime des aléas de son téléphone, il mettra 4 heures, mais il relèvera à nouveau le défi !

 

Septembre 2015 : Rebelotte ! Et cette fois il arrivera devant 250 concurrents valides en 3h07 !

 

Mars 2016 : Clément frappe très fort ! Il descend pour la première fois une piste de ski en autonomie !

 

Mai 2016 : Grâce à son GPS, Nicolas Linder, malvoyant, parcourt 79 km en autonomie aux 24 heures de Peynier.

 

Mai 2016 : Clément court pour une nouvelle première mondiale ! il court 10 km en milieu urbain sans le bras de son guide... Son temps ? 52 minutes...

Juin 2016 : Clément s'aligne à nouveau sur le trail du Kochersberg et cette fois il avale les 26 kms en 3h10 avec des pointes à 12 kms/h dans des conditions météorologiques épouvantables sur un parcours détrempé par la pluie, rendant le travail de la canne extrêmement compliqué

 

Septembre 2016 : Clément prépare un nouveau défi : il compte s'aligner sur le parcours de 55 kms sur le trail du Haut Koenigsbourg... Nous ne manquerons pas de vous tenir informés de sa performance...

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Association Yvoir