Association Yvoir
Association Yvoir

Comptes rendus

Retrouvez au fur et à mesure les

comptes rendus de nos activités

Aujourd'hui, gros plan sur...

Voyage au Burkina Faso

Les associations Yvoir et Vélos pour le Faso, sont revenues du Burkina Faso, où elles étaient accompagnées par le professeur d'ophtalmologie David Gaucher du CHU de Strasbourg. C'est désormais de façon biannuelle que François Orsat et Gérard Muller se rendent sur place. L'objectif de ces deux associations alsaciennes est de soutenir sur place l'action des associations oeuvrant en faveur des personnes déficientes visuelles, en particulier l'association Burkinabés pour la promotion des aveugles et malvoyants (ABPAM).

 

Grande nouveauté cette année au cours de cette opération au long cours : les deux compères François Orsat et Gérard Muller étaient accompagnés par le professeur David Gaucher. Ce dernier est un spécialiste reconnu de la chirurgie de la rétine, il a notamment fait partie des pionniers qui ont mis en place des rétines artificielles sur 19 patients français.

 

Actuellement, il n'existe dans cette région d’Afrique aucune structure pour opérer les problèmes de la rétine, ce qui a pour conséquence que le moindre problème, par exemple un décollement de la rétine engendre une cécité irrémédiable.

 

David Gaucher a donc pris contact dans un premier temps avec les aides ophtalmologues  travaillant en brousse, afin de voir comment il est possible de dépister ces problèmes le plus tôt possible. Il a ensuite réalisé un certain nombre d'interventions au CHU de Ouagadougou, ce qui lui a permis de définir les besoins en matériel et en formation des équipes sur place.

 

Autre nouveauté : grâce à l’implication de l'association lunettes sans frontières de Hirsingue dans le Haut-Rhin, une lunetterie a été créée à Houndé. Une convention a été signée entre Christophe Oulé, président de l'ABPAM, Gérard Muller et Abdoulaye Ouédraogo, opticien, afin que ses lunettes reviennent aux indigents pour une somme tout à fait modique.

 

De nombreuses actions ont déjà été menées ces dernières années et plus de 200 personnes ont pu retrouver la vue suite aux opérations de la cataracte financées par les membres d’Yvoir et Vélos pour le Faso, 50 personnes ayant à nouveau été opérées cette année.

 

François et Gérard ont retrouvé avec grand plaisir les jeunes parrainés par leurs associations, en particulier le jeune Omar héros du film Kombissiri  réalisé par le Strasbourgeois René Letzgus. Ces jeunes sont logés et scolarisés dans l'école dirigée par l'ABPAM. Ils y apprennent le Braille, prennent des cours de locomotion, ainsi que des cours d'alphabétisation comme la plupart de leurs camarades voyants. 

 

Sont soutenus par ailleurs deux groupes d'aveugles, l'un situé à Toécé, l'autre à Kombissiri. Ces deux groupes sont particulièrement démunis, ils n'ont pas de quoi manger chaque jour.  Yvoir et Vélos pour le Faso leur viennent en aide financièrement afin qu'ils puissent obtenir de quoi se nourrir, mais aussi des fournitures scolaires. Pour les rendre plus autonomes financièrement, l'artisanat est développé. Cela a plusieurs vertus : tout d'abord cela génère une occupation pour ces personnes aveugles souvent isolées, et d'autre part, le fruit de leur travail qui est vendu en France par les deux associations, leur génère des revenus plus pérennes.

 

 Grace à l'énergie de François Orsat, un container a pu être acheminé à Kombissiri. Il contenait du mobilier pour les écoles, des vélos pour la confection de tandems, du matériel médical pour les hôpitaux. Il contenait aussi des équipements sportifs. Y ont notamment contribué : la Ligue d’Alsace de Football, des clubs, des associations, des fabricants, des particuliers qui ont fait don de plusieurs centaines de shorts, tee shirts, ballons, etc.

 

Un ancien champion cycliste burkinabé, Abdul Wahab Sawadogo va se charger de confectionner des tandems à partir des vélos récupérés en France. Avec Gérard Muller, ces tandems seront distribués l'an prochain pour les aveugles aussi bien au Burkina Faso, qu’au Togo et au Bénin. Objectif étant de leur faire découvrir les vertus du tandem, qui permet à une personne handicapée de retrouver confiance en soi et le plaisir de ressortir de chez elle.

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Association Yvoir